15/12/2008

Regrets

Jusqu'il y a 3 ans, je ne m'étais jamais posé de questions sur l' amitié... je pensais que les amis, c'était partie intégrante de ma vie, qu'ils étaient là, contre vents et mareées...  Que nenni...

Je pensais avoir des amis fidèles, des amis à l'écoute, des amis contre toute attente...  où sont-ils tous, ceux qui ont partagé ma vie pendant 17 ans...? Ceux qui téléphonait pour ce plaindre de leurs parents, ceux qui n'avait rien le dimanche après-midi, ceux qui étaient seuls aux réveillons?  Où sont-ils? Où étaient-ils lors de mon premier 31 décembre seule avec pour seul compagnon un demi-tourteau atrocement mort, lors de mes premiers longs week-end en tête-à-tête avec mes chats et lors de ces interminables soirées d'hiver où rien ne se passe...? Où sont-ils donc? Eux qui scattaient ma maison lors de 24 décembre garguantuesques, de dimanches ensoleillés au bord de la piscine... 

Non, je ne suis pas amère, j'ai appris à vivre avec...  je ne dis pas que j'ai diggéré, je ne risque pas de sitôt... Je dirais que cela m'a fait une belle leçon de vie, une leço à mes dépens, certes, mais j'ai appris qu'il ne fallait pas considérer la partie gagnée en amitié, loin de là...

Qu'est-ce que j'aurais voulu avoir une soeur ou un frère...

17:05 Écrit par LO dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.