19/01/2009

Aujourd’hui peut-être… ou alors demain...

Cette année, j'ai brossé les bonnes résolutions de nouvel an : inutile de m'inventer des vélléités diététiques, financières, professionnelles, ménagères ou familiales : je me connais, je ne m'y tiendrai pas!

Oh, j'ai bien tenté, comme tous les ans, de me persuader de certaines grandes vérités de ma vie quotidienne : aller moins sur internet mais en alimentant plus mon blog ; ranger mes armoires de cuisine et trier la garde-robe ; ne pas systématiquement mettre dans le fond du panier à linge les choses que je déteste repasser pour finalement les oublier plusieurs semaines ; mon manque de motivation(s) ne s'efface en général que par le manque de temps.

Ouste les bonnes résolutions! Je vous entends déjà me houspiller... mais je ne changerai pas car je procrastine à mort... mais je me soigne, enfin j'essaie!

Si comme moi vous rentrez votre déclaration fiscale le 29 juin à 11h 55, vous attendez le dernier jour de validité (et même la dernière heure d'ouverture des magasins) pour échanger vos bons de réduction, si votre devise est "pourquoi faire aujourd'hui ce que vous aurez bien le temps de faire après-demain",  si votre courage au boulot augmente proportionnellement avec l'arrivée du dernier délai pour finir le dossier, alors vous faites partie des procrastineurs inpénitents...

Il paraît que cela se soigne...  Moi personnellement, j'établis des listes de priorités et j'essaie de les suivre strictement dans l'ordre indiqué...  Et vous, vous avez un truc pour sauver la retardataire chronique que je suis?  Si oui, c'est promis, je commence demain! ;-)

Les commentaires sont fermés.