26/01/2009

Snooze

La première chose qui me met en général de mauvaise humeur le matin c'est, comme sans doute la majorité des gens normalement constitués, la sonnerie du réveil.  Même si on se réveille avant qu'il ne sonne et que l'on sait pertinement qu'il va sonner, le tintement sournois de cet engin de torture est un supplice quotidien.

Heureusement le snooze nous offre un répit... de 9 minutes.  Mais pourquoi donc neuf minutes?  Cette question me tarabuste depuis longtemps : 9 minutes, c'est trop court pour refaire un p'tit dodo complèmentaire et c'est trop long pour nous empêcher de sombrer à nouveau dans une torpeur matinale qui demandera sans doute neuf minutes de plus pour la quitter...  En plus neuf minutes, c'est pas une division normale de l'heure : on ne se dit pas, chouette demain je me lève à 6H27 ou à 7H36...

Je vous rassure, ce mystère de la touche Snooze ne m'empêchera pas de dormir!

Bonne nuit!

22:37 Écrit par LO dans blabla | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : snooze, reveil, dormir |  Facebook |

Commentaires

Sois content, sur mon réveil c'est seulement 8 min. ;-)

Écrit par : ph@Zer | 27/01/2009

Heu oui, je voulais bien entendu dire, "contente". ;-)

Écrit par : ph@Zer | 27/01/2009

le mien aussi c'est 9 mn mais je ne m'étais jamais posé la question!!!

Écrit par : Kristin | 27/01/2009

Les commentaires sont fermés.