13/05/2009

maladresse

Après les aventures du facteur qui ne savait pas lire (si je vous assure, il existe, je l’ai rencontré), les péripéties du facteur qui courrait plus vite que son ombre une fois le papier d’absence pour envoi recommandé glissé délicatement sous la porte (alors que nous étions présents bien sûr, sinon cela ne serait pas comique…),  après les voyages et détours du courrier pas assez affranchi pour être prior mais trop (affranchi) pour ne pas l’être (prior), (vous me suivez toujours ?), j’ai l’honneur de vous conter l’histoire du facteur qui ne connaissait pas la rue de la Loi.  Car il existe aussi, ce loyal et dévoué serviteur de la Grande institution surréaliste et rétrograde qu’est  la Poste belge.

 

Je m’explique : un facteur nous a renvoyé un courrier pour adresse inconnue.  Cette adresse est celle d’une grande institution belge, connue depuis plus de cent ans et située rue de la Loi.  Pour rappel, la rue de la Loi est une grosse artère bruxelloise, sans doute la plus importante où sont situés, en autres, le siège du gouvernement (au seize) et la Commission Européenne.  Mais cette rue a un gros défaut : elle change de code postal en plein milieu.  Horreur, malheur, j’ai choisi celui qui ne fallait pas : le mauvais.  Et donc, mon gentil facteur, tout perdu dans cette grande artère hostile, nous a renvoyé le maudit courrier plutôt que de le réaiguiller vers le bon trottoir.  Le retour de la missive a sans doute été très pénible car il a fallu dix jours (de diligence ?)  pour couvrir les soixante kilomètres jusque son expéditeur.

 

La prochaine fois, j’écrirai « wetstraat »… je pense que le courrier arrivera plus vite, mais je vais me taire, je risquerai de devenir désagréable !

 

Vous comprenez mieux pourquoi j’ai adhéré à un groupe sur Facebook qui s’appelle : « pourquoi je ne donnerai pas d’étrennes à mon facteur cette année.. »

Commentaires

ils sont sports les facteurs belges quand même!!! je ne me plains pas du tout du mien qui supporte les bonjours du chien non enfermé dans le jardin (parce qu'il est sorti par derrière cet insupportable!) la boite aux lettres très enfouie dans le chèvrefeuille et autres désagréments ...et le courrier semble arriver quand même!!!bon courage à toi!

Écrit par : Kristin | 13/05/2009

On va envoyer les facteurs belges en stage à la Poste française! ;-)

Écrit par : LO | 14/05/2009

Moi!j'ai eue un facteur (e)hihihi!qui laissait mes colis par terre l'hiver (des livres de luxe)en plus.Plutôt que de laisser une carte voilà! Elle ne passe plus heureusement .

Écrit par : Anastasiaquebec | 21/05/2009

Les commentaires sont fermés.