20/01/2010

Adieu Super Nanny

Je suis triste : je viens d'apprendre le décés de Super Nanny suite à un cancer.  J'avais toujours regardé ses émissions mais depuis peu, je les suivais de très près car je trouvais ses conseils judicieux et j'essayais de les mettre en pratique pour élever mon "terrible two"...

Je suis sûre qu'elle manquera aussi à nos charmants petits démons...

 

12:05 Écrit par LO dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : super nanny |  Facebook |

19/01/2010

Il est bien temps!

Dans mes bonnes résolutions pour 2010 figurait celle de reprendre l'écriture de ce blog plus régulièrement...  Voilà trois semaines que les agapes du réveillon sont digérées et je n'ai toujours pas eu le temps de rédiger le moindre petit billet...  même si l'envie de le faire me gratouille régulièrement!  Mais voilà, un petit monstre de 82 cms n'est pas toujours du même avis. 

Il faut bien se rendre à l'évidence : ma brindille est devenue un petit monstre, adorable, certes, mais un petit monstre quand même!  Mais il paraît que cette transformation est dans la normalité des choses : toutes les brindilles du monde entier, à l'approche de leur deuxième année, subissent cette métamorphose en un affreux petit démon bruyant, têtu, qui ne veut pas s'habiller en moins de 20 minutes, qui veut une banane quand on lui propose un kiwi, qui ne veut pas dire maman quand on lui demande (alors qu'elle le crie au petit matin...), qui veut aller sur le pot quand le lange est enfin mis après un quart d'heure de combat et le même temps de négociations , qui dit "oui" en faisant "non" de la tête ou qui  réclame son repas une fois qu'on l'a donné au chat, lassé par une demi-heure de palabres infructueux avec la demoiselle...  Voilà comment, de quart d'heure en demi-heure perdues, ma "terrible two" me tient un peu éloignée de ce PC !

Eh oui, cette métamorphose brindillesque a un nom : le “terrible two”. C'est, paraît-il, la première crise d’ado des enfants, qu'il s'agit d'une étape nécéssaire à leur developpement qui leur permet d’apprendre le “non” et de s’affirmer en tant que personne à part entière. Eh bien, je peux vous dire que ma petite adolescente tient bien son "non" et que, pour s'affirmer, elle s'affirme!!!

16:55 Écrit par LO dans Pupilline | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : terrible two |  Facebook |